FMI et Banque mondiale. Fini l’orthodoxie !

 Sur un continent marqué par des années d’ajustements structurels, les institutions de Bretton Woods n’ont pas bonne presse. Pourtant, elles ont pris la mesure de leurs erreurs en Afrique et prônent désormais une croissance « inclusive .   Les Africains se méfient toujours de la Banque mondiale et du Fonds monétaire internationale