RDC : la Banque Mondiale suspend son financement pour le projet du barrage hydroélectrique Inga III

RDC : la Banque Mondiale suspend son financement pour le projet du barrage hydroélectrique Inga III

La Banque mondiale (BM) a suspendu sa contribution financière d’un montant de 73,1 millions $ dans le cadre de son assistance technique portant sur le développement du projet de barrage hydroélectrique Inga III Basse-Chute (BC) et de quelques autres sites de taille moyenne en République démocratique du Congo (RDC). « Cette suspension

Paul Biya promet des ordinateurs gratuits à 500 000 étudiants camerounais

Paul Biya promet des ordinateurs gratuits à 500 000 étudiants camerounais

Dans le cadre du « Plan spécial jeunes » prescrit par le président camerounais, Paul Biya, le 10 février 2016, le ministre de l’enseignement supérieur, Jacques Fame Ndongo, procède ce 27 juillet à Yaoundé, avec la société chinoise Sichuan Telécom Construction Engeneering Co. Ltd, à la signature d’une convention dénommée, « e-national higher

L’industrie automobile marocaine veut atteindre 10 milliards $ d’exportations et 175 000 emplois d’ici 2020

L'industrie automobile marocaine veut atteindre 10 milliards $ d’exportations et 175 000 emplois d’ici 2020

L'industrie automobile marocaine a pour objectif d’atteindre 100 milliards de dirhams (101,4 milliards $) d’exportation à l’horizon 2020. C’est ce qu’a déclaré le Président de l’Association marocaine pour l’industrie et le commerce de l’automobile (AMICA), M. Hakim Abdelmoumen, le 25 juillet 2016.   2741

Côte d’Ivoire : cession annoncée des 23% de parts détenues par l’Etat dans Sucrivoire sur la BRVM

Côte d’Ivoire : cession annoncée des 23% de parts détenues par l’Etat dans Sucrivoire sur la BRVM

Le gouvernement ivoirien a autorisé, la cession au public, de la totalité de la participation détenue par l’Etat de Côte d’Ivoire dans le capital de la société Sucrivoire, apprend-on d’une des décisions prises en conseil des ministres du 20 juillet 2016. « Cette participation, constituée par 563 500 actions, représentant 23% du

Ghana: MTN dénonce d’incessantes atteintes à son réseau de fibre optique depuis le début de l’année

Ghana: MTN dénonce d’incessantes atteintes à son réseau de fibre optique depuis le début de l’année

La direction de l’opérateur de téléphonie mobile, MTN Ghana, dénonce les incessantes atteintes à son réseau de fibre optique dans les régions de l’Ouest et du Centre du pays, depuis le début de l’année. La société télécoms s’est plainte de cet état de choses lors d’une rencontre avec la presse,

De nouvelles révélations des Panama Papers mettent à jour la haute corruption en Afrique

De nouvelles révélations des Panama Papers mettent à jour la haute corruption en Afrique

De récentes révélations du Consortium International des Journaliste, relatives aux Panama Papers, ont mis en évidence le fait que 12 des 17 entreprises, impliquées dans une enquête judiciaire conduite en Italie pour des faits de corruption sur des accords pétroliers en Algérie, ont été créés par le cabinet Mossack Fonseca.  

Afrique du Sud : nouvelle tentative de recul de l’Eskom par rapport aux énergies renouvelables ?

Afrique du Sud : nouvelle tentative de recul de l'Eskom par rapport aux énergies renouvelables ?

En Afrique du Sud, l'Eskom a affirmé, qu’après les phases 4 et 5 du programme national d’énergies renouvelables, elle ne signerait plus aucun contrat de rachat d’électricité avant des discussions avec le gouvernement. La compagnie sud-africaine, en charge de la fourniture de l’électricité, désire en effet discuter, avec le ministère

Afriland, Société Générale et EDC arrangent un emprunt obligataire de 150 milliards de FCfa pour l’Etat camerounais

Afriland, Société Générale et EDC arrangent un emprunt obligataire de 150 milliards de FCfa pour l’Etat camerounais

Le gouvernement camerounais vient de confier à un consortium formé par Afriland First Bank, Société générale Cameroun et EDC Investment Corporation, la branche investissement du groupe panafricain Ecobank, un contrat en vue de l’arrangement d’un emprunt obligataire de 150 milliards de francs Cfa. 2722