Le Fonds Monétaire International attire l’attention de la Côte d’Ivoire sur son double déficit extérieur et budgétaire

Le Fonds Monétaire International attire l'attention de la Côte d'Ivoire sur son double déficit extérieur et budgétaire

Rendue au terme de la visite effectuée en Côte d'Ivoire du 21 au 27 septembre 2016, la délégation du Fonds Monétaire International a indiqué que le pays connaîtra un déficit budgétaire représentant 4% de son produit intérieur brut de l'année 2016. Cette situation reflète l’augmentation des dépenses, notamment dans des

L’assureur-crédit Coface met en garde contre les retards de paiement qui s’aggravent au Maroc

L’assureur-crédit Coface met en garde contre les retards de paiement qui s’aggravent au Maroc

55% des entreprises marocaines perçoivent une stagnation de leurs activités et 28 % évoquent une détérioration du climat des affaires, selon une enquête publiée le 20 septembre par l’assureur-crédit Coface. Sur un échantillon de 208 entreprises interrogées, 39 % seulement anticipent une évolution favorable de la conjoncture économique, selon cette enquête intitulée

«Les charges de Camair Co s’élèvent à près de 5 milliards FCfa le mois, pour un CA de 400 à 500 millions FCfa» (Entretien)

«Les charges de Camair Co s’élèvent à près de 5 milliards FCfa le mois, pour un CA de 400 à 500 millions FCfa» (Entretien)

Analyse de la compagnie aérienne camerounaise avec Eloi Cyrille Tollo, expert des questions de transport et ancien Conseiller spécial du DG de cette entreprise. Cette interview sera intégralement publiée dans le magazine Investir au Cameroun du mois d’octobre prochain.Investir au Cameroun : Camair Co vient de voir arriver son 5ème DG,

Algérie : « la fuite des cerveaux », a coûté au pays 165 milliards $ en 30 ans, selon Goumeziane

Algérie : « la fuite des cerveaux », a coûté au pays 165 milliards $ en 30 ans, selon Goumeziane

Dans son article intitulé « Quel Gâchis ! » publié le samedi 24 septembre 2016 sur le site Libre Algérie, Smail Goumeziane (photo), écrivain et ancien ministre algérien du Commerce a indiqué que la perte de capitaux occasionnée par la « fuite des cerveaux»  de plus de 500 000  cadres algériens qui ont émigré, s’élève à

Nigeria : le parlement enquête sur 17 milliards $ de recettes de pétrole brut non déclarées

Nigeria : le parlement enquête sur 17 milliards $ de recettes de pétrole brut non déclarées

Les législateurs de la Chambre basse du Parlement nigérian ont ordonné, la semaine dernière, l’ouverture d’une enquête pour déterminer si 17 milliards $ d’exportations de pétrole brut non déclarées ont été volées par les entreprises et les organismes gouvernementaux, sous le régime de l’ancien président Jonathan Goodluck. « Il y a un besoin

Investissements directs étrangers en Afrique : moins de volumes mais plus de projets

Investissements directs étrangers en Afrique : moins de volumes mais plus de projets

Les pays africains en 2015 ont attiré 66,5 milliards $ d'investissements directs étrangers sur de nouveaux projets, un chiffre qui s'inscrit en baisse de 24% comparé à celui de 2014 (87 milliards $). Ce recul va de pair avec les vents économiques et financiers contraires qui traversent le continent depuis 2015.Cette situation globale

Sénégal : pour Yacine Fall, les autorités se doivent de réagir face aux accaparements des terres agricoles

Sénégal : pour Yacine Fall, les autorités se doivent de réagir face aux accaparements des terres agricoles

Lors d’une émission sur Seneweb, l’ancienne fonctionnaire internationale sénégalaise Yacine Fall a estimé qu’aucun pays, le Sénégal compris, ne peut se développer s’il ne fait de la maîtrise de son foncier une priorité. Les multinationales ne sauraient donc être une option viable pour l’exploitation des terres agricoles.Selon Mme Fall, les terres

L’Afrique reste l’un des marchés les plus attractifs pour les acteurs de private equity, selon le cabinet BCG

L'Afrique reste l’un des marchés les plus attractifs pour les acteurs de private equity, selon le cabinet BCG

L'Afrique reste l’un des marchés les plus attractifs pour les acteurs de private equity malgré le ralentissement de plusieurs économies du continent, a souligné le cabinet Boston Consulting Group (BCG) dans un rapport publié le 15 septembre.Intitulé «Pourquoi l’Afrique demeure alléchante pour le private equity» (Why Africa Remains Ripe for Private Equity),