Selon l’Economic Policy Institute (EPI), l’octroi à la Chine du statut d’économie de marché pourrait mettre en péril jusqu’à 3,5 millions d’emplois dans l’Union européenne.

Selon Robert E. Scott, qui a dirigé l’étude, si l’Europe accorde à la Chine le statut d’économie de marché qu’elle revendique, les exportations chinoises vers l’Europe augmenteront alors de 25 à 50% par année : « En abandonnant la possibilité de remédier aux distorsions de concurrence résultant de dumping financé par un Etat, les producteurs européens s’exposeraient à un afflux de produits bon marché en provenance de Chine, ce qui provoquerait une destruction de l’emploi et de l’investissement des entreprises manufacturières.»

AEGIS Europe, qui regroupe une trentaine d’associations patronales, tire la sonnette d’alarme : « Le statut d’économie de marché rendrait caduques environ 50 mesures anti-dumping d’une importance vitale, actuellement en vigueur au sein de l’UE. La Chine serait en mesure d’étendre sa stratégie de dumping dans l’ensemble des secteurs manufacturiers européens, » affirme Milan Nitzschke, porte-parole du groupement des industriels. Un point de vue partagé par le groupement européen de centrales syndicales Industriall.

 

Source : Agence Ecofin

 

Articles similaires