Le président Jacob Zuma a inauguré, dimanche 30 août, la première partie d’une super-centrale à charbon destinée à éviter les coupures de courant qui pèsent sur la croissance économique sud-africaine.

La centrale électrique de Medupi (nord), lorsqu’elle tournera à plein régime, c’est-à-dire pas avant 2019, sera la plus grande centrale à charbon d’Afrique du Sud. Une autre centrale du même type est en construction mais a pris du retard.

L’objectif est de produire l’électricité nécessaire à un approvisionnement suffisant du pays afin de voir disparaitre les coupures de courant qui sont l’une des causes du recul de la croissance sud-africaine au 2e trimestre. Les délestages perturbent le secteur minier et l’industrie.

Mais que les Sud-Africains ne se réjouissent pas trop tôt, ce n’est certainement pas la fin des délestages à court terme. La compagnie nationale d’électricité Eskom, qui livre 95 % de l’électricité dans le pays, connaît des difficultés financières depuis plusieurs mois.

Afin de réduire quelque peu la dépendance au charbon, le gouvernement prévoit d’ajouter six à huit réacteurs nucléaires, en plus de la centrale de Koeberg, l’appel d’offres devrait être lancé dans les prochains mois.

Source : « Afrique du Sud : Jacob Zuma inaugure une super-centrale à charbon» – RFI – Emission Hebdo – diffusée le 30/08/2015

Articles similaires