Le groupe industriel français Alstom a annoncé, dans un communiqué publié le 15 février, qu’il allait fournir 26 kits de tramway Citadis à Cital, une coentreprise composée d’Alstom (49%) et de deux entreprises publiques algériennes, l’Entreprise Métro d’Alger (10%) et Ferrovial (41%).

Les 26 tramways, qui circuleront sur une ligne de 15,2 km dont la mise en service commerciale est prévue pour le premier trimestre 2018, ont été commandés par l’Entreprise Métro d’Alger (EMA) à Cital pour la ville de Sétif. La part d’Alstom dans ce contrat s’élève à 85 millions d’euros.

La commande fait partie d’un contrat-cadre qui a été signé en 2012 par Cital et EMA en vue de la fourniture de tramways Citadis pour plusieurs villes algériennes.

Cital a été créé en 2010 pour assurer l’assemblage et la maintenance des tramways Citadis en Algérie. L’usine de Cital à Annaba (Est de l’Algérie) assemblera les kits et testera les tramways avant leur livraison au client.

 

 

Agence Ecofin

 

Articles similaires