Selon le rapport de la Banque mondiale intitulé « Migration and development brief », les envois de fonds des migrants vers les pays en développement devraient afficher un taux de croissance de 2% seulement par rapport à l’année dernière, contre 3% en 2014 et 7% par an durant la période 2010 à 2013. Pourquoi cette décrue ?

 

La vérité est que la morosité du contexte économique mondial a fini par plomber la croissance des envois de fonds des migrants vers les pays en développement au cours de l’année 2015, avec une projection chiffrée à 435 milliards USD. À en croire la Banque mondiale, plusieurs paramètres sont à l’origine de cette réduction des envois de fonds. En dehors du ralentissement de la croissance européenne et également celle de la Russie, il faut mettre en exergue l’affaiblissement des monnaies par rapport au dollar des États-Unis d’Amérique et la baisse des cours du pétrole qui ont eu pour effet direct de limiter la capacité de nombreux migrants à envoyer de l’argent à leurs familles et à leurs amis, poursuit la Banque mondiale.

 

Pour l’heure, l’on estime que 250 millions de migrants effectuent des envois de fonds mondiaux. « Une personne sur 7 est un migrant », confie un expert de Bretton Woods. Dans l’ensemble, les envois de fonds mondiaux devraient s’accroître de 1,3% pour s’établir à 588 milliards USD. Quant au tassement signalé plus haut, il se ferait davantage ressentir en Europe et en Asie centrale, avec une réduction attendue de 18,3% en 2015. « Les flux mondiaux devraient reprendre pour atteindre 610 milliards de dollars américains en 2016, puis 635 milliards en 2017″. L’on espère déjà un regain en 2016 pour les pays en développement. En effet, précise le rapport, les envois de fonds à destination de ces pays devraient s’accroître à environ 4%. À cette date, ils pourraient s’établir à 453 milliards USD. Cet optimisme se justifie par la reprise attendue aux États-Unis et la légère amélioration de l’activité économique en Europe.

La Rédaction Africa Diligence (Avec Laurent Essolomwa)

Articles similaires