Le géant de négoce de matières premières a annoncé, dans un communiqué publié le 6 avril, la cession de 40% de branche Agricultural Products (Agri) au fonds de pension canadien Canada Pension Plan Investment Board (CPPIB).

 

Ce plus grand fonds de pension du Canada va débourser 2,5 milliards de dollars en numéraire pour acquérir cette participation, ce qui valorise la division agricole de Glencore à 6,25 milliards de dollars.

 

Agri, qui regroupe les céréales, les oléagineux, le riz, le sucre, les légumineuses et le coton, dispose de  plus de 200 installations de stockage dans le monde, 31 usines de traitement et 23 ports.

 

En 2015, cette branche agricole a réalisé un bénéfice avant intérêts et impôts de 524 millions de dollars.

 

Glencore a précisé que le produit de cette cession, qui devrait être finalisée durant le deuxième semestre 2016, servira à réduire la dette du groupe.

 

Le négociant basé à Baar, dans le canton suisse de Zoug, avait annoncé en septembre 2015 un plan de réduction de sa dette qui a dépassé la barre des 30 milliards de dollars.

 

Ce plan prévoit notamment un placement d’actions, des cessions d’actifs et une suspension du dividende.

 

 

Agence Ecofin

 

Articles similaires