La société KTM Cameroun Company vient de signer avec le gouvernement camerounais, une convention lui donnant accès aux exonérations prévues dans la loi portant incitations à l’investissement privé au Cameroun.

 

Ces avantages fiscalo-douaniers pouvant couvrir des périodes allant de 5 à 10 ans sont conférés à cette entreprise, dans le cadre de son projet de construction d’une unité d’assemblage de motocyclettes et de tricycles à Douala, la capitale économique camerounaise.

 

Ce projet, a-t-on appris au cours de la cérémonie de signature de la convention sus-mentionnée, devrait coûter environ 12,5 milliards de francs Cfa au total, et permettra de créer environ 630 emplois nouveaux dans le pays.

 

L’appellation de cette entreprise camerounaise correspond à celle du constructeur autrichien de vélos et de motos KTM (photo), qui est également implanté en France, au Canada et en Belgique.

 

 

Source Agence Ecofin

Articles similaires