Le sous-secteur de l’énergie éolienne en Amérique pourrait générer assez d’énergie pour satisfaire 10% de la demande énergétique des Etats Unis d’Amérique, d’ici 2020.

 

Selon l’Association américaine de l’énergie éolienne (AWEA), cette prévision devrait se réaliser si les avancées technologiques permettant la baisse du coût de cette énergie se poursuivent. Elle aura également besoin pour sa concrétisation que le crédit d’impôt au secteur soit maintenu et que l’effort de sensibilisation en direction des populations se poursuive. «Nous avons créé une success-story bien américaine en créant des emplois, en réduisant la pollution et les coûts pour les consommateurs. Nous pouvons poursuivre cette histoire en installant annuellement au moins 8 gigawatts jusqu’en 2020. Pour y parvenir, nous avons besoin que nos 88 000 travailleurs racontent notre histoire aux autorités élues, aux communautés qui accueillent nos projet et aux jeunes gens de ce pays», a déclaré Tom Kernan, numéro un de l’AWEA.

 

Pour Chris Brown, président de Vestas America, « l’enjeu est de rendre les énergies renouvelables si abordables financièrement qu’elles en deviennent le choix le plus évident. C’est pourquoi nous réduisons les coûts par de nouvelles avancées technologiques incluant des rotors plus longs, des tours plus hautes, des contrôles plus avancés et des produits de plus grande qualité. L’appétit des investisseurs croît et ceci a débouché sur une baisse de plus de 60% du prix de l’énergie éolienne ».

 

Alors que la capacité d’énergie éolienne installée à travers 40 Etats des USA peut  alimenter quelques 20 millions de ménages, le nombre d’emplois créés dans ce secteur a progressé de 20% entre 2015 et 2016.

 

 

Agence Ecofin

 

Articles similaires