La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) vient d’accorder au Gabon deux prêts d’un montant cumulé de 212 millions de dollars, destinés à financer deux importants projets d’infrastructures, selon un communiqué publié le 10 janvier par la présidence gabonaise.

 

Le premier prêt, dont le montant s’élève à 51,6 milliards de francs CFA (86 millions de dollars), servira à financer la construction du port commercial dans la ville d’Owendo, située à 15 km de la capitale Libreville. Ce port qui sera détenu conjointement par l’Etat gabonais et le géant agro-industriel singapourien Olam International, devrait être opérationnel au deuxième trimestre 2016.

 

«Le port d’Owendo doit s’affirmer comme un acteur majeur dans le secteur primaire du Gabon. Il permettra d’améliorer la compétitivité du pays», souligne le communiqué de la présidence.

 

D’un montant de 75,6 milliards de francs CFA (126 millions de dollars), le deuxième prêt est destiné à financer la construction d’une autoroute reliant Libreville à d’autres villes gabonaises.

 

 

Source : Agence Ecofin

 

Articles similaires