La baisse du prix du pétrole, amorcée en juin 2014, devrait se poursuivre «pendant des années», a estimé la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, le 8 novembre.

 

Mme Lagarde a annoncé cette prédiction à l’issue d’une rencontre à Doha avec des ministres du Conseil de coopération du Golfe (CCG: Arabie saoudite, Bahreïn, Emirats arabes unis, Koweït, Oman, Qatar). Elle a invité, à cette occasion, ces pays dont les économies sont largement dépendantes des hydrocarbures à procéder à des ajustements budgétaires.

 

«Nous pensons que les prix du pétrole vont se maintenir à leur niveau actuel pendant des années et, par conséquent, les pays du CCG devraient procéder à des ajustements budgétaires», a-t-elle dit, estimant que les revenus de ces pays vont baisser de 275 milliards de dollars cette année par rapport à 2014 en raison de la chute des cours de l’or noir.

 

Rappelant que le FMI s’attend à un ralentissement de la croissance des six pays du CCG à 2,7% en 2016 contre 3,2% en 2015, Mme Lagarde a notamment suggéré à ces pays de procéder à des ajustements incluant un ferme contrôle des dépenses publique et de la masse salariale ainsi que l’encouragement à la croissance du secteur privé.

 

Les cours de brut ont plongé de plus de 50% depuis 2014.

 

 

Source : Agence Ecofin

Articles similaires