Dans un communiqué publié sur le site officiel du gouvernement du Bénin, gouv.bj, la présidence de la République a annoncé le lancement de la construction du Bénin Smart City. Il s’agit du tout premier quartier numérique du pays. L’infrastructure dont la pose de la première pierre a été effectuée le 11 février 2016 par le chef de l’Etat, Yayi Boni (photo), à Cotonou, cadre avec «la nouvelle vision du gouvernement de faire de l’économie numérique, un vivier de développement et de lutte contre le chômage ».

D’après le communiqué, le Bénin Smart City sera érigé sur un espace de 12 hectares près du point d’atterrissage du nouveau câble sous-marin Ace. La construction du Bénin Smart City coûtera la somme de 120 millions de dollars. Une fois achevé, le quartier numérique abritera des instituions, entreprises, banques, data centers, auditoriums, centres de conférence, centres d’appels, centres de surveillance de réseau, centres d’incubation pour start-up, restaurants, shoppings, etc.

Grâce à la proximité du pays avec le Nigeria, le Bénin compte faire du Bénin Smart City une plaque tournante du développement des TIC dans la sous-région Afrique de l’Ouest. «Ce projet est un rêve que nous avons porté depuis des années. Mais aujourd’hui, nous passons à son opérationnalisation. Nous sommes là entrain de construire le Bénin de demain, le Bénin qui gagne. L’économie numérique est la source première de la modernité de ce 21ème siècle. Si nous voulons renforcer notre croissance et la mettre à l’abri de tout aléa, c’est dans ce secteur que nous devons investir», a déclaré le président Yayi Boni.

Articles similaires