Le président Alassane Dramane Ouattara a annoncé dimanche 1er mai 2016 la fin du monopole de la Société de Distribution des Eaux de Côte d’Ivoire et de la Compagnie Ivoirienne d’Electricité apprend-on des informations relayées à la télévision nationale, la RTI. « Nous devons mettre un terme au monopole de la SODECI et de la CIE. J’invite tous ceux qui souhaitent investir dans ces deux secteurs à le faire de sorte que s’instaure une concurrence qui permettra de contrôler et réduire les prix de l’électricité », a fait savoir le chef de l’Etat ivoirien.

 

Ce dernier a aussi annoncé l’annulation de la hausse des prix d’électricité devenue effective en début janvier, et qui, pour certains consommateurs, a représenté 50% de leurs factures initiales. On apprend aussi que cette hausse était supposée se limiter à 5% et ne devait pas concerner les petits consommateurs. Alassane Ouattara annonce ainsi avoir instruit son Premier ministre de travailler à la distribution de l’électricité par plusieurs entreprises.

 

La réaction des investisseurs reste attendue. Les deux entreprises citées sont cotées sur la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières de l’UEMOA basée à Abidjan, et l’évolution de leurs actions sera à suivre de près. Pour la séance du vendredi 29 avril 2016, l’action CIE a terminé sur une hausse de 4,9% et cumule une progression de 38,4% depuis le premier janvier 2016. L’action SODECI pour sa part est restée quasiment stable à l’issue de cette séance.

 

Rappelons aussi que ces deux entreprises sont des branches d’Eranove SA, une firme spécialisée dans la gestion de services publics et la production d’électricité et d’eau potable en Afrique de l’Ouest. Cette dernière est-elle même contrôlée à 56% par le capital-investisseur Emerging Capital Partner et connait la participation d’AXA SA à hauteur de 19%.

 

 

Agence Ecofin

Articles similaires