Leapfrog Investment a obtenu 200 millions $ de l’Overseas Private Investment Corporation (OPIC), l’agence américaine de financement du développement. Cette nouvelle mobilisation de ressources vient s’ajouter celle déjà effectuée auprès d’autres institutionnels de renom, comme AIG, J.P. Morgan, MetLife, Prudential Financial, ou encore Alliance Trust, AXA, HESTA, Partner Re et Swiss Re.

 

La firme, dirigée par Andy Kuper (photo), porte son volume de fonds disponibles pour des investissements responsables à plus d’un milliard $. Il compte ainsi les utiliser pour de nouvelles transactions dans les secteurs des services financiers et de la santé en Afrique et aussi en Asie. La logique de cette projection s’appuie sur l’hypothèse très partagée, que la classe moyenne continue de progresser dans ces régions et pourtant, principalement en Afrique, l’accès à des services financiers et des services de santé pertinents demeure un défi.

 

Dans une Afrique où les transactions de Private Equity traversent une petite crise des opportunités, les investisseurs font toujours confiance à Leapfrog pour son expérience de l’Afrique.

 

Cette année 2015, la firme a investi déjà 25 millions $ dans le capital Africa Finance Business, une start-up financière, présente dans 4 pays africains. Avant, cela elle a conduit avec succès des investissements dans le secteur des assurances, notamment au Ghana, au Nigéria et au Kenya.

 

 

Source : Idriss Linge – Agence Ecofin

 

Articles similaires