L’Afrique a reçu 53 millions touristes internationaux en 2015, ce qui représente une baisse de 3% par rapport à 2014, selon un bilan dévoilé le 18 janvier par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

 

Cette baisse a été plus marquée en Afrique du Nord (-8%) vu que plusieurs pays de cette région du continent comme la Tunisie et l’Egypte ont été frappés par des attentats contre des sites touristiques, selon l’organisation qui fait également état d’un manque de données disponibles dans plusieurs pays africains.

 

En Afrique subsaharienne, le recul des arrivées des touristes internationaux s’est limité à 3% en dépit d’une reprise sensible de l’activité touristique durant le second semestre de l’année écoulée.

 

A l’échelle mondiale, 1,18 milliard de touristes internationaux ont voyagé à travers le monde l’an dernier, soit une progression de 4,4% sur un an. La fréquentation a augmenté en Europe (+5%), en Asie-Pacifique (+5%) et sur le continent américain (+5%).

 

L’OMT précise que ces résultats ont été influencés par les taux de change, la chute des  prix du pétrole  et les crises dans de nombreux endroits du globe.

 

Pour 2016, l’organisation prévoit  à une nouvelle progression de 4% des arrivées de touristes internationaux dans le monde.

 

Articles similaires