Le titre de l’opérateur sud-africain de téléphonie mobile, MTN, a chuté de près de 12% à l’ouverture du Johannesburg Stock Exchange, le marché financier sud-africain où il est coté. Les investisseurs réagissaient à l’annonce la veille par le groupe, d’une baisse de près de 20% du revenu brut par action en 2015 comparé à celui de 2014.

 

MTN explique cette contreperformance par la perte de 5 millions d’abonnés au Nigéria, suite à des contraintes de régulation. Le groupe fait par ailleurs savoir que des discussions sont actuellement en cours avec les autorités nigérianes sur son amende record de 5,4 milliards $ (ramenée à 3,9 milliards $), mais que l’issue de ces échanges est assez incertaine.

 

Cette nouvelle a suffi à mettre fin à cinq jours consécutifs de hausse du titre MTN qui cumule désormais – 15,5% de perte de valeur depuis le début de l’année 2016. Les résultats annuels du groupe seront publiés le 3 mars prochain et le marché devrait se stabiliser d’ici là. L’action MTN reste toutefois sur une plus-value de 30% sur les 30 derniers jours, et de 21,65% sur la période couvrant les cinq dernières années.

 

 

Idriss Linge

 

Articles similaires