Le groupe télécoms français Orange vient de s’enrichir de plus d’1,3 million de nouveaux clients en Afrique. Cette augmentation de son parc d’abonnés sur le continent découle de l’acquisition de la filiale sierra-léonaise du groupe télécoms indien Bharti Airtel. Dans un communiqué publié le 19 juillet 2016, Orange a en effet annoncé avoir conclu la prise de contrôle totale de cet opérateur télécoms. L’opération a été conduite par la Société nationale des télécommunications du Sénégal (Sonatel), filiale d’Orange. Le groupe français souligne qu’il a obtenu « les accords nécessaires des autorités pour conclure cette  acquisition ».

 

Sur les quatre filiales africaines de Bharti Airtel que visait Orange, seules deux peuvent déjà entamer le changement de visuel pour passer de la couleur rouge vif, caractéristique du groupe indien, à celle orange du groupe français. Avant Airtel Sierra Leone, Orange avait déjà annoncé l’acquisition d’Airtel  Burkina Faso, à travers un communiqué publié le 22 juin 2016. Il ne reste plus que l’acquisition de la filiale tchadienne qui soit en cours, l’acquisition de la filiale du Congo n’étant  plus d’actualité.  Au cours du mois de mai 2016, Christian de Faria, le président du conseil d’administration d’Airtel Afrique, avait en effet déclaré que Bharti Airtel ne vendra pas sa filiale congolaise à Orange.

 

Reçu en audience par le ministre des Postes et Télécommunications, Léon Juste Ibombo, Christian de Faria avait déclaré, au terme de l’entretien, être « venu faire le point des télécommunications de ce pays avec le ministre et lui exprimer notre volonté de rester au Congo, puis continuer d’investir dans les nouvelles technologies en formant 5 000 jeunes. L’optique étant d’améliorer, via cet investissement, la qualité des services qui est toujours au centre des préoccupations de nos abonnés (…) La tutelle nous a garanti son soutien pour développer nos projets futurs ».

 

Le groupe Orange et Bharti Airtel, via sa filiale Bharti Airtel International (Netherlands) BV, étaient entrés en négociations exclusives pour l’acquisition de quatre filiales du groupe indien, en juillet 2016. Avec la prise de contrôle d’Airtel Burkina Faso et Sierra Leone, Orange détient désormais 18 filiales sur le continent.

 

 

Muriel Edjo – Agence Ecofin

 

Articles similaires