Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé, le 4 novembre, avoir revu à la hausse ses prévisions de croissance pour le Rwanda en 2015, à 7%, contre une précédente estimation de 6,5%.

 

Cette nouvelle prévision a été annoncée lors d’une conférence de presse tenue à Kigali par Laure Redifer, la représentante résidente de l’institution au Rwanda. Mme Redifer, qui a notamment souligné la résilience de la monnaie locale face à un dollar américain fort, a par ailleurs estimé que le pays des mille collines devrait enregistrer une croissance économique située entre 6 et 6,5% en 2016.

 

L’Institut national rwandais de la statistique avait annoncé, dans un communiqué publié le 23 septembre, que le PIB du Rwanda a enregistré une croissance de 7% durant le deuxième trimestre 2015 grâce aux bonnes performances des secteurs de l’industrie, de l’agriculture et des services, a annoncé.

 

Le secteur de l’industrie a crû de 10%, contre 5% pour l’agriculture et 6% pour les services, selon l’Institut.

 

 

Agence Ecofin

Articles similaires