En Zambie, 11 multinationales soumettront leurs offres techniques et financières pour la réalisation de deux centrales solaires d’une capacité totale de 100 MW. La société nationale de développement industriel (IDC) qui conduit ce processus de sélection en deux étapes a affirmé que les compagnies ont jusqu’au 9 avril 2016 pour déposer leurs propositions.

 

« Les offres seront alors évaluées sur la base de la conformité aux exigences techniques et de la proposition technique la moins élevée.», a déclaré Andrew Chipwende, le directeur exécutif de l’IDC. Deux sociétés seront alors choisies pour mettre en place les deux centrales de 50 MW chacune.

 

Ces cocontractants devront réaliser la conception, le financement, la construction et l’exploitation des infrastructures.  L’énergie produite par ces installations sera cédée pendant 25 ans au réseau national électrique. La construction des centrales devrait démarrer au cours de cette année. M. Chipwende a également affirmé que l’Etat zambien conserverait des parts dans ces centrales qu’elle rétrocéderait par la suite aux citoyens.

 

Les 11 entreprises qui ont été présélectionnées sont Access Eren Zambia, EDF Energy Nouvelle, Africa Infrastructure Fund2 réunie au sein d’une association avec Old Mutual Life Insurance et Cobra, CDE et Grupo-T Solar, Enel Green Power, Gobeleq, International Power SA en association avec Engie, Mulilo Zambia PV1 Consortium, N3eoen en association avec First Solar, Scatec Solar et enfin, Shanghai Electric Power en consortium avec Avic.

 

La mise en place de ces centrales entre dans le cadre de la première phase du Scaling Solar Zambia Program. La seconde qui devrait être lancée prochainement, selon le directeur de l’IDC, sera relative à la mise en place de 200 MW de solaire.

 

 

Gwladys Johnson – Agence Ecofin

Articles similaires