Doing Business in Africa : l’Amérique affûte ses armes

Le Conseil consultatif institué par le Président Obama au lendemain du Sommet États-Unis – Afrique pour relancer la machine commerciale entre les deux parties s’est réuni à Washington le 08 Avril 2015. Les plus grandes entreprises américaines actives en Afrique étaient représentées au plus haut niveau. Pour Knowds, l’Amérique affûte

La France veut développer le financement et l’investissement en Afrique

La finance figure d’ailleurs en bonne place au menu de ce forum placé sous le thème : « Pour une croissance partagée » et marqué par la participation du président français François Hollande, et ses homologues africains Macky Sall (Sénégal), Ali Bongo (Gabon) et Allassane Ouattara (Côte d’Ivoire) .   « L’Afrique est un continent d’avenir

Ce trio bancaire qui spécule sur les matières premières agricoles

Les banques avaient promis qu'elles ne recommenceraient pas. Qu'elles allaient changer. Ces banques n'ont pas tenu leur parole. BNP PARIBAS, SOCIETE GENERALE et BPCE proposent toujours des produits de placement spéculant sur le prix des matières premières. Elles mettent en péril le droit  l'alimentation de millions d'individus en Afrique, d'après

Liberté économique Quel rôle pour l’Union Africaine ?

  Robert MUGABE, Président de la République du Zimbabwe, élu nouveau Président de l'Union Africaine (UA), le 30 janvier 2015 à Addis Abebas (Éthiopie). L’Union africaine (UA) sous la direction du Président Zimbabwéen MUGABE manquera d’évoquer des idées pratiques pour une réelle liberté politique et économique des citoyens africains. A l’origine, l’unification

Économie. Et eux, ils font comment ?

Pour aller chercher la croissance, chacun emprunte des voies différentes. De Rabat à Antananarivo, illustration en quatre pays.     Gabon. Réduire la dépendance.   La baisse des cours du pétrole rappelle à quel point le Gabon reste sensible aux moindres fluctuations du marché mondial. En 2013, l’or noir a représenté 53 % du PIB

Une crise de la dette annoncée

« Les emprunts des pays subsahariens s’accélèrent. Une hausse des taux pourrait être fatale. » L’Afrique est le continent qui a le taux de croissance le plus élevé de la planète. Et ce qui y a augmenté le plus vite, c’est la dette – celle des particuliers, des entreprises et des

FMI et Banque mondiale. Fini l’orthodoxie !

 Sur un continent marqué par des années d’ajustements structurels, les institutions de Bretton Woods n’ont pas bonne presse. Pourtant, elles ont pris la mesure de leurs erreurs en Afrique et prônent désormais une croissance « inclusive .   Les Africains se méfient toujours de la Banque mondiale et du Fonds monétaire internationale

A l’occasion de la sortie de son ouvrage

Professeur de Philosophie et de sciences politiques à de l’Université du Witwatersrand de Johannesburg en Afrique du Sud, Achille Mbembe est mondialement reconnu pour ses recherches sur les imaginaires politiques des sociétés postcoloniales africaines. Il est le fondateur de « The Johannesburg Workshop in Theory and Criticism ». Il s’agit