Standard & Poor’s dégrade la perspective de la note souveraine de la RD Congo

Standard & Poor’s dégrade la perspective de la note souveraine de la RD Congo

L’agence de notation Standard & Poor’s (S&P) a annoncé, dans un communiqué publié le 5 février, avoir abaissé les perspectives associées à la note souveraine de la République démocratique du Congo de «stables» à «négatives». Les notes de crédit souverain ont été maintenues à «B-» à long terme et «B»

La BOAD prépare activement sa première émission d’eurobond

La BOAD prépare activement sa première émission d'eurobond

Le montant n'est pas encore connu, mais la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) qui couvre l'ensemble des pays de l'UEMOA (Bénin Burkina-Faso, Côte d'Ivoire, Mali, Guinée Bissau, Niger et Togo) a débuté lundi 18 janvier 2016 à Londres, une rencontre avec des investisseurs, en vue de mobiliser des ressources sur

La BRVM a réalisé la meilleure performance indicielle des places boursières africaines en 2015

La BRVM a réalisé la meilleure performance indicielle des places boursières africaines en 2015

L'indice boursier BRVM Composite, qui regroupe l'ensemble des entreprises cotées sur la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières de l'UEAMOA basée à Abidjan, a réalisé la meilleure performance des indices boursiers africains au cours de l'année 2015. Selon des indications fournies par ses responsables, elle affichait au 31 décembre 2015, une

Le repli des actifs boursiers des opérateurs miniers pourrait intéresser le marché du financement privé

Le repli des actifs boursiers des opérateurs miniers pourrait intéresser le marché du financement privé

La semaine dernière (8 decembre 2015) Anglo American a annoncé qu'il portait le volume total de ses désinvestissements, précédemment de 3 milliards $, à 4 milliards $. Malgré une hausse de ses volumes de production, le géant minier doit encore faire face à de difficiles conditions sur un marché international marqué par

Le G20 s’engage à éviter une « guerre de change » après la dévaluation du yuan chinois

Réunis à Ankara le 5 septembre, les ministres des Finances et gouverneurs de banque centrale du G20 se sont engagés à éviter le recours à des « dévaluations compétitives », écartant ainsi le risque d’une guerre de change apparue après la dévaluation brutale du yuan chinois qui avait pris de