L’OPEP divisée, alors que de nouvelles prévisions voient le prix du baril de pétrole descendre à 10 $

L'OPEP divisée, alors que de nouvelles prévisions voient le prix du baril de pétrole descendre à 10 $

Certains pays membres de l'Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP) seraient en train de faire pression pour que se tienne début mars 2016, une rencontre d'urgence face à la baisse continue des prix du pétrole, a fait savoir le ministre nigérian du pétrole et président de l'organisation, Emmanuel Ibe

Le baril de pétrole des pays de l’OPEP descend sous la barre des 30 $, une première depuis 2004

Le baril de pétrole des pays de l'OPEP descend sous la barre des 30 $, une première depuis 2004

Dans un communiqué publié sur son site internet, l'Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole qui livre près de 40% du pétrole brut mondial, a fait savoir que le prix du baril des 13 types de pétrole brut qui constitue son panier de référence, a atteint 29,71 $ le 6 janvier 2015,

130 milliards $ supplémentaires seront nécessaires à l’atteinte de l’objectif climatique selon l’AIE

130 milliards $ supplémentaires seront nécessaires à l’atteinte de l'objectif climatique selon l’AIE

L’économie mondiale devra injecter 130 milliards $ supplémentaires dans les technologies d’énergies renouvelables pour maintenir la température mondiale en dessous des 2°C selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE). Cette augmentation fait passer l’effort mondial nécessaire des 270 milliards prévus en 2014 à 400 milliards. 1804

La BAD émet avec succès 500 millions $ d’obligations vertes à Londres

La BAD émet avec succès 500 millions $ d'obligations vertes à Londres

La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé, dans un communiqué publié lé 14 décembre, avoir émis avec succès 500 millions de dollars d'obligations vertes d’une maturité de 3 ans à Londres.Le prix de l’émission lancée le 9 décembre a été fixé à autour du taux mid-swap plus 14 points

Le repli des actifs boursiers des opérateurs miniers pourrait intéresser le marché du financement privé

Le repli des actifs boursiers des opérateurs miniers pourrait intéresser le marché du financement privé

La semaine dernière (8 decembre 2015) Anglo American a annoncé qu'il portait le volume total de ses désinvestissements, précédemment de 3 milliards $, à 4 milliards $. Malgré une hausse de ses volumes de production, le géant minier doit encore faire face à de difficiles conditions sur un marché international marqué par

Tunisie: 100 millions € de la banque allemande KfW pour le développement des régions défavorisées

Tunisie: 100 millions € de la banque allemande KfW pour le développement des régions défavorisées

La banque de développement allemande Kreditanstalt für Wiederaufbau (KfW) vient d’accorder à la Tunisie des financements d’un montant global de 100 millions d’euros destinés au développement des régions défavorisées. Les accords relatifs à huit prêts et dons servis par l’institution à la Tunisie ont été signés le 9 décembre à

COP 21: 10 milliards € déjà mobilisés en faveur de l’Initiative pour les énergies renouvelables en Afrique

COP 21: 10 milliards € déjà mobilisés en faveur de l'Initiative pour les énergies renouvelables en Afrique

Après les promesses, les actes. Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius (photo), a annoncé le 7 décembre que les pays développés ont déjà mobilisé 10 milliards d'euros de financements publics pour soutenir une initiative de développement des énergies renouvelables en Afrique.   1725

« Un fonds pour l’électrification de l’Afrique doit sortir de cette Cop 21 » selon Macky Sall

« Un fonds pour l'électrification de l'Afrique doit sortir de cette Cop 21 » selon Macky Sall

« L'Afrique est le seul continent, où vous avez en dehors de points scintillants sur la côte, un continent absolument opaque, malgré ses ressources énergétiques, et ça ne peut pas durer.» a déclaré Macky Sall, le président sénégalais lors d’un entretien sur TV5 Monde.   1704

COP 21 : le Maroc élève la barre à 52% d’énergies renouvelables en 2030

COP 21 : le Maroc élève la barre à 52% d’énergies renouvelables en 2030

Lors de son intervention hier, dans le cadre de la COP 21, le roi Mohammed VI a annoncé que le Maroc prenait l’engagement d’atteindre 52% d'énergies renouvelables d’ici 2030. « C'est ainsi que l'objectif de 42 % qui avait été fixé pour la part des énergies renouvelables, dans la réponse à apporter