L’Afrique reste vierge des machines à compter les billets

« Ne mettez pas votre confiance dans l’argent, mais mettez votre argent en confiance » aimait à répéter Olivier Wendell Holmes. De l’extérieur, on pourrait croire que les Africains ne font pas confiance aux compteuses de billets. De l’intérieur, les analyses de Knowdys montrent qu’il s’agit simplement d’un marché de niche qui

Le business des laboratoires d’analyse médicale en Afrique

« Notre métier, écrivait Guillaume Vissio, est au service des malades. Dans la plus grande intimité qui nous lie à lui, nous devons amener au médecin les plus belles images pour que celui-ci pose un diagnostic clair. » S’il est difficile d’établir le nombre exact de complications dues à l’absence de diagnostics

Sonangol et autres entreprises : « Les 500 premières entreprises africaines »

Patatras. En 2013, année de référence pour les résultats financiers qui ont permis d’établir le classement des 500 premières entreprises africaines présentées dans les pages qui suivent, le capitalisme africain a reculé. En 2008, année de déclenchement de la crise financière internationale, le chiffre d’affaires cumulé des 500 avait pourtant

Interview de Sylvie Brunel, économiste française, sur son livre, l’Afrique est-elle si bien partie ?

L’économiste et écrivain Sylvie Brunel revient sur les discours positifs qui entourent l’essor de l'Afrique aujourd’hui. Continent de demain, avenir du monde… la presse ne cesse de clamer une Afrique qui revient sur le devant de la scène. Dans son livre, l'Afrique est-elle si bien partie, l’économiste française prend du

Interview de Richard Attias sur l’Afrique perçue et l’Afrique réelle

L’Afrique réelle n’est pas l’Afrique perçue. La marque Afrique qui souffre encore d’un déficit d’image auprès des acteurs économiques et financiers étrangers. C’est ce qu’ont révélé plusieurs intervenants du New York Forum Africa 2014. Tout en reconnaissant les bons fonda mentaux de l’Afrique, ces derniers en attendent plus de stabilité

Le pétrole à bas prix coûte cher à la croissance africaine

Moins cher à la pompe le coûtera plus cher à la croissance africaine en 2015, la baisse des prix du baril et d’autres produits connexes est susceptible de ralentir la croissance économique en Afrique Subsaharienne à 4% en 2015, contre 4,5% l’année dernière, selon le rapport « Africa’s Pulse » de la

«Après celle des télécoms, la révolution agricole», Strive MASIYIWA, Jeune Afrique

Le récent essor des télécoms en Afrique a révolutionné des industries entières, sans même parler de la vie quotidienne des Africains. Le continent compte aujourd’hui plus d’un demi-milliard de connexions mobiles et, sous bien des aspects, fait figure de chef de file mondial de la croissance et de l’innovation en

Ce trio bancaire qui spécule sur les matières premières agricoles

Les banques avaient promis qu'elles ne recommenceraient pas. Qu'elles allaient changer. Ces banques n'ont pas tenu leur parole. BNP PARIBAS, SOCIETE GENERALE et BPCE proposent toujours des produits de placement spéculant sur le prix des matières premières. Elles mettent en péril le droit  l'alimentation de millions d'individus en Afrique, d'après