Pékin a ravi à New York, l’an dernier, le titre de « capitale mondiale des milliardaires », selon un rapport publié ce 24 février par Hurun Report, une publication basée en Chine qui fournit un recensement annuel des grosses fortunes du pays.

 

A la fin 2015, la capitale de l’empire du milieu comptait 100 milliardaires contre 95 dans la métropole américaine, a-t-on précisé de même source. Le nombre des personnes ultra-riches habitant Pékin a augmenté de 32 par rapport à l’an dernier et seulement de 4 à New York.

 

L’an passé, la Chine a dépassé les Etats-Unis pour le nombre de ses milliardaires. Elle abrite désormais 568 milliardaires, soit 90 de plus que l’an dernier. Ces milliardaires résidant en Chine disposent d’une fortune cumulée de 1400 milliards, selon Hurun. Aux Etats-Unis, la revue chinoise a recensé 535 milliardaires, soit deux de moins que l’an dernier.

 

«En dépit du ralentissement économique et de la chute des Bourses, la Chine a produit plus de nouveaux milliardaires que tout autre pays dans le monde l’an dernier, principalement du fait de leur entrée en Bourse», souligne Rupert Hoogewerf, président et responsable des recherches de Hurun.

 

La revue juge cependant le nombre déclaré des personnes ulra-riches chinoises sous-estimé au regard des difficultés rencontrées pour traquer les fortunes offshore. «Pour chaque milliardaire que nous avons trouvé, vous pouvez parier que nous en avons raté au moins un ou deux», indique M. Hoogewert.

 

 

Source : Agence Ecofin

 

Articles similaires