L’Afrique, Et si elle était vraiment bien partie…

A rebours des résultats atones de l’Europe, la croissance africaine devrait dépasser les 5-6% en 2015-2016. En 2050, le continent africain représentera aussi un quart de la population mondiale. Difficile donc d’ignorer les opportunités à venir, surtout pour les francophones. Mais les menaces –terrorisme, guerres, épidémie –sont elles aussi bien