Côte d’Ivoire : cession annoncée des 23% de parts détenues par l’Etat dans Sucrivoire sur la BRVM

Côte d’Ivoire : cession annoncée des 23% de parts détenues par l’Etat dans Sucrivoire sur la BRVM

Le gouvernement ivoirien a autorisé, la cession au public, de la totalité de la participation détenue par l’Etat de Côte d’Ivoire dans le capital de la société Sucrivoire, apprend-on d’une des décisions prises en conseil des ministres du 20 juillet 2016. « Cette participation, constituée par 563 500 actions, représentant 23% du

Le gouvernement ivoirien n’exclut pas d’introduire ses parts minoritaires dans Orange CI sur la BRVM

Le gouvernement ivoirien n'exclut pas d'introduire ses parts minoritaires dans Orange CI sur la BRVM

La Côte d'Ivoire n'exclut pas la possibilité d'offrir ses parts minoritaires (49%), dans le capital de la filiale locale du groupe Français Orange, sur la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières d'Abidjan, a fait savoir Bloomberg, citant une réponse téléphonique de Bruno Koné (photo), le porte-parole du gouvernement. « C'est quelque chose qui

La Côte d’Ivoire désignée pays d’Afrique subsaharienne le plus attractif pour des investissements, devant le Nigéria

La Côte d'Ivoire désignée pays d’Afrique subsaharienne le plus attractif pour des investissements, devant le Nigéria

Pour sa deuxième édition publiée le 7 mars 2016, le classement Nielsen’s Africa Prospects Indicators (API) indique que la Côte d'Ivoire est devenue au terme de l'année 2015, le pays d’Afrique subsaharienne le plus attractif pour des investissements. Un niveau d'inflation stable, des perspectives de croissance intéressantes et une certaine

La Côte d’Ivoire espère lever 244 millions $ d’ici le 21 décembre grâce à l’émission d’un sukuk

La Côte d’Ivoire va émettre un sukuk d’un montant de 150 milliards de francs CFA (244 millions de dollars) sur le marché régional de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), rapporte l’agence Reuters le 20 novembre, citant des sources officielles. Ces obligations islamiques auront une maturité de cinq ans, a précisé