Trois acteurs légitimes sont désormais en concurrence sur la construction de chemin de fer Niamey-Cotonou

Trois acteurs légitimes sont désormais en concurrence sur la construction de chemin de fer Niamey-Cotonou

Dans un communiqué signé mardi 31 mai 2016 de Mohamed Moussa, un conseiller du premier ministre en charge des questions relatives aux partenariats publics-privés, les autorités nigériennes ont réaffirmé leur engagement stratégique avec le groupe français Bolloré, sur le projet de construction du chemin de fer qui reliera Niamey (capitale du