Edito de Guy Gweth : L’étrange destin de la pensée stratégique africaine

Comment voulez-vous que ceux qui sont chargés de défendre et de promouvoir les intérêts de l’Afrique face aux puissances prédatrices y arrivent si l’élite locale – essentiellement formée et inféodée à la pensée occidentale – ignore, perd ou renie toute notion de stratégie africaine ? Il n’est quasiment plus de secteur d’activité